International
Financer sa mobilité

Aides à la mobilité

Un financement de mobilité se prépare longtemps à l'avance, car le coût d'un séjour à l'étranger reste élevé.

Des bourses de mobilité sont octroyées aux élèves-ingénieurs pour les mobilités obligatoires (semestre d’études ou stage) dans la limite des fonds disponibles. L'obtention de ces bourses n'est pas automatique et fait l'objet d'une demande spécifique.

La bourse Envoleo a été mise en place par la région des Pays de Loire pour favoriser la poursuite d’études à l’international.

Les étudiants de L3 et de M1 peuvent bénéficier d’une aide de 1 000 euros dans la limite des fonds disponibles pour faire face aux premières dépenses lors de leurs arrivées dans le pays étranger (2 000 € pour les étudiants bénéficiaires de la bourse sur critères sociaux, échelon 5 et 6) s’ils ne bénéficient pas par ailleurs d’une bourse ERASMUS.
Les étudiants qui bénéficient d’un cofinancement européen (bourse ERASMUS+) peuvent également prétendre à l’obtention de la bourse Envoleo. Toutefois, le montant de cette aide sera plafonné à un forfait de 500 €.

Une condition sine qua non : être inscrit dans l’établissement depuis l’année précédant la demande.

Le montant du forfait départ Envoléo est donc fixé comme suit :

Mobilité à l’international ou en Europe non cofinancé par une bourse ERASMUS+ : 1000 €
Mobilité en Europe cofinancée par une bourse ERASMUS+ : 500 €

Cette bourse individuelle est une aide de la région Bretagne pour favoriser la mobilité internationale des jeunes bretons. Elle finance notamment les semestres d'études à l'étranger des étudiants de licence et de master et n'est pas cumulable avec une autre bourse.

  • pouvoir justifier d’un quotient familial inférieur à 30 000 €
  • effectuer un semestre d'études d'un durée minimum de 3 trois mois

La bourse attribuée est composée :

  • d’un montant journalier égal à 6,65 € par jour pour tous les candidats, dans la limite de 300 jours ;
  • d’un bonus de 5,00 € par jour pour les candidats boursiers sur critères sociaux de l’État,
  • dans la limite de 300 jours ;
  • d’un bonus de 5,00 € par jour pour les candidats en situation de handicap, dans la limite de 300 jours.

Page officielle du programme Jeunes à l'international

Les étudiants partant à l'étranger dans le cadre du programme Erasmus+ peuvent bénéficier d'une allocation dont le montant varie en fonction du type de mobilité et du pays de destination.

Montant de l'allocation Erasmus+ pour un semestre d'études en Europe en 2018/2019
Pays de destination Montant de la bourse
Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg,
Norvège, Suède, Royaume-Uni
270 €/mois
Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Grèce,
Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal
220 €/mois
Ancienne République Yougoslave de Macédoine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie 170 €/mois
Montant de l'allocation Erasmus+ pour un semestre d'études hors Europe en 2017/2018
Pays de destination Montant de la bourse
Canada 650 €/mois + forfait voyage de 820 €

 

Le programme ARFAGRI, est en place depuis 2015 pour favoriser les échanges et mobilités étudiantes entre les écoles d’agronomie françaises et les facultés d’agronomie et d’agroalimentaire argentines.

Les étudiants de M1 effectuant un semestre d’études dans l’une des universités partenaires peuvent bénéficier d’un forfait de 1200 € couvrant 90 à 100% du coût du billet d’avion.

La bourse Brafagri a été mise en place par la direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du ministère en charge de l’agriculture et par le ministère en charge des affaires étrangères pour la France, ainsi que par la Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de nivel Superior (CAPES) pour le Brésil.
Les étudiants de M1 effectuant un semestre d’études ou participant au double diplôme avec l’UNESP au Brésil peuvent bénéficier d’un forfait de 1200 € couvrant 90 à 100% du coût du billet d’avion.

La bourse Envoleo a été mise en place par la région des Pays de Loire pour favoriser la poursuite d’études à l’international.

Les étudiants de L3 et de M1 peuvent bénéficier d’une aide de 1 000 euros dans la limite des fonds disponibles pour faire face aux premières dépenses lors de leurs arrivées dans le pays étranger (2 000 € pour les étudiants bénéficiaires de la bourse sur critères sociaux, échelon 5 et 6) s’ils ne bénéficient pas par ailleurs d’une bourse ERASMUS.
Les étudiants qui bénéficient d’un cofinancement européen (bourse ERASMUS+) peuvent également prétendre à l’obtention de la bourse Envoleo. Toutefois, le montant de cette aide sera plafonné à un forfait de 500 €.

Une condition sine qua non : être inscrit dans l’établissement depuis l’année précédant la demande.

Le montant du forfait départ Envoléo est donc fixé comme suit :

Mobilité à l’international ou en Europe non cofinancé par une bourse ERASMUS+ : 1000 €
Mobilité en Europe cofinancée par une bourse ERASMUS+ : 500 €

Cette bourse individuelle est une aide de la région Bretagne pour favoriser la mobilité internationale des jeunes bretons. Elle finance notamment les stages à l'étranger des étudiants de licence et de master et n'est pas cumulable avec une autre bourse.

Pour bénéficier de cette bourse l'étudiant doit :

  • pouvoir justifier d’un quotient familial inférieur à 30 000 €
  • effectuer un stage d'un durée minimum de 3 trois mois

La bourse attribuée est composée :

  • d’un montant journalier égal à 6,65 € par jour pour tous les candidats, dans la limite de 300 jours ;
  • d’un bonus de 5,00 € par jour pour les candidats boursiers sur critères sociaux de l’État,
  • dans la limite de 300 jours ;
  • d’un bonus de 5,00 € par jour pour les candidats en situation de handicap, dans la limite de 300 jours.

Page officielle du programme Jeunes à l'international

Les étudiants partant à l'étranger dans le cadre du programme Erasmus+ peuvent bénéficier d'une allocation dont le montant varie en fonction du type de mobilité et du pays de destination.

Montant de l'allocation Erasmus+ pour un semestre d'études en Europe en 2018/2019
Pays de destination Montant de la bourse
Danemark, Finlande, Irlande, Islande, Liechtenstein, Luxembourg,
Norvège, Suède, Royaume-Uni
420 €/mois
Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Grèce,
Italie, Malte, Pays-Bas, Portugal
370 €/mois
Ancienne République Yougoslave de Macédoine, Bulgarie, Croatie, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Turquie 320 €/mois

Le ministère en charge de l’Agriculture soutient la mobilité à l’étranger aux étudiants partant au moins 6 semaines en stage à l’étranger, quelle que soit la durée du stage ou sa destination.
Forfait 2016-2017 : 318 €
Chaque année, le montant de ce forfait est révisé par le ministère de l’agriculture.

Le programme ARFAGRI, est en place depuis 2015 pour favoriser les échanges et mobilités étudiantes entre les écoles d’agronomie françaises et les facultés d’agronomie et d’agroalimentaire argentines.

Les étudiants de M1 effectuant au moins 4 mois de stage en laboratoire de recherche dans l’une des universités partenaires peuvent bénéficier d’un forfait de 1200 € couvrant 90 à 100% du coût du billet d’avion.

La bourse Brafagri a été mise en place par la Direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER) du Ministère de l’agriculture et de la pêche (MAP) et par le Ministère des affaires étrangères et européennes (MAEE) pour la France, ainsi que par la Coordenação de Aperfeiçoamento de Pessoal de nivel Superior (CAPES) pour le Brésil.
Les étudiants de M1 effectuant au moins 4 mois de stage en laboratoire de recherche dans l’une des universités partenaires peuvent bénéficier d’un forfait de 1200 € couvrant 90 à 100% du coût du billet d’avion.

Chiffres clé

70 partenaires académiques

2 masters Erasmus Mundus

8 diplômes internationaux

10% d'étudiants internationaux

À la une