Recherche
Faire un doctorat

Avant le doctorat

Conditions d’admission

Pour postuler à un doctorat, il est nécessaire d’être titulaire :

  • d’un diplôme national de master ou de grade équivalent avec un parcours de formation établissant votre aptitude pour la recherche ;
  • d’une dérogation obtenue suite à un parcours équivalent à l’étranger ou d’une validation de vos acquis professionnels et personnels.

La plateforme Thèses en Bretagne Loire qui recense toutes les offres de thèses des écoles doctorales de l’UBL à partir de février/mars.

Dans tous les cas, le dossier de candidature en doctorat sera déposé auprès de l’école doctorale à laquelle votre directeur de thèse pressenti est rattaché et doit généralement comporter les éléments suivants :
- un sujet de thèse,
- un directeur de thèse,
- une équipe de recherche,
- le financement envisagé.

Le recrutement des doctorants se fait sur une pré-sélection des dossiers de candidature suivie d’un ou plusieurs entretiens des candidats retenus.
Pour un doctorat, l’année académique commence en septembre - octobre.

Financement

L’inscription en doctorat est assujettie à l’obtention d’un financement. Plusieurs type de financements sont possibles : bourses des régions Bretagne et Pays de la Loire, bourses d'organismes de recherche (INRA, IFREMER, IRD...), contrat doctoral, convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE)...

Le contrat doctoral est un contrat de 3 ans ouvert à tout doctorant, sans condition d'âge et de nationalité. Régi par le décret du 23 avril 2009, il a été réformé en 2016.

Il apporte toutes les garanties sociales d'un vrai contrat de travail conforme au droit public et fixe une rémunération minimale.
Il peut s'accompagner de missions complémentaires à l'activité de recherche, à choisir parmi les suivantes : des activités d'enseignement, des missions de conseil ou d'expertise pour les entreprises ou les collectivités publiques, des missions de diffusion de l'information scientifique et technique, des missions de valorisation de la recherche.

Des contrats doctoraux sont proposés chaque année par :

  • chaque école doctorale selon son propre calendrier. Les sélections se font entre mai et septembre selon l'école doctorale.
  • des organismes de recherche (ex : INRA, CNRS..)
  • des tiers privés ou publics (ex : ANR, région Bretagne, région Pays de Loire, fondations, associations, entreprises privées, …)

Le dispositif CIFRE a pour objectif de favoriser le développement de la recherche partenariale publique-privée et de placer les doctorants dans des conditions d’emploi.
En savoir plus sur le principe, la démarche et l'instruction du dossier

Inscription et droits de scolarité

L’inscription administrative en doctorat de tout doctorant d’AGROCAMPUS OUEST comprend le paiement des droits d’inscription. Le montant de ces droits est fixé annuellement par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche.
À l’issue de l’inscription administrative, une carte d'étudiant est remise aux doctorants.
Une réinscription annuelle est ensuite nécessaire.

Pendant le doctorat

Missions annexes

En plus de son travail de recherche, un doctorant peut assumer des missions supplémentaires au cours de sa thèse. Ces missions sont réglementées par le contrat doctoral et porte sur les champs suivants :

  • diffusion de l'information scientifique et technique en direction de publics variés dans le cadre de manifestations " grand public "
  • valorisation de la recherche au sein des dispositifs institutionnels
  • production de conseils ou d'expertises destinées à des entreprises ou à des collectivités publiques
  • enseignement au sein des établissements d'enseignement supérieur

Les doctorants bénéficiant d’un autre type de contrat de travail ou d’une bourse ne sont pas éligibles.

Formations

Intégrés dans les unités et équipes de recherche de l'école ou de ses partenaires, les doctorants d'AGROCAMPUS OUEST ont l’obligation de suivre tout au long de leur thèse 100 heures de formations disciplinaires ou transversales.

Conçues au sein de chaque école doctorale, en lien avec les pôles doctoraux de l'UBL et le parcours EIRA d'Agreenium, ces formations revêtent de multiples formes (congrès, écoles thématiques, séminaires, cours…) pour une ouverture à l'international et une employabilité optimisée.

Expérience à l'international pendant le doctorat

Il est possible d'effectuer pendant votre thèse une mobilité courte à l'international.

Soutenance de thèse

La soutenance de thèse marque la fin des études doctorales.
Les travaux de recherche sont relatés et discutés dans un mémoire de thèse et défendus oralement devant un jury de spécialistes qui décide de son attribution à la suite de la soutenance de la thèse.
Les thèses des docteurs sont délivrées sous le label de L'Université Bretagne Loire, label d'excellence pour une ambition à l'international.

Toutes les thèses sont déposées en ligne sur le serveur TEL sous réserve de l’absence de clause de confidentialité

Doctorat en co-tutelle internationale

La co-tutelle internationale de thèse est un dispositif qui favorise la mobilité des doctorants, tout en développant la coopération scientifique internationale et confortant ainsi la dimension internationale des écoles doctorales.

Principe

Elle est régie par une convention signée entre 2 établissements d’enseignement supérieur qui permet au doctorant d’effectuer son travail de recherche sous la responsabilité de deux directeurs de thèse : l'un en France et le second dans un pays étranger.

Les deux co-directeurs exercent conjointement leurs fonctions auprès du doctorant, qui est tenu de travailler alternativement dans les deux établissements.

La thèse donne lieu à une soutenance unique (dans l'un des deux pays), dans une des deux langues nationales, et aboutit à la délivrance par les 2 établissements :

  • soit d’un diplôme de docteur conjoint,
  • soit simultanément d’un diplôme de docteur de chacun d'entre eux.

Procédure d'inscription

Le candidat doit être titulaire d’un diplôme national de Master ou un titre admis en équivalence.

Après avoir défini un sujet en accord avec les 2 directeurs de thèse concernés, il fait une demande d’admission à l’établissement d’inscription ainsi qu’à l’école doctorale française concernée et ses équivalents à l’étranger.

Quand sa candidature est retenue, il fait établir une convention de co-tutelle par les 2 établissements et les directeurs de thèse concernés.

Validation des acquis de l'expérience

Le diplôme de doctorat peut être délivré par le biais du dispositif de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) à une personne exerçant une activité de recherche dans le cadre professionnel.

    Profil du candidat

    Cette personne doit être capable de justifier :

    • d’un parcours professionnel équivalent aux travaux de recherche nécessaires pour l’obtention d’une thèse en formation initiale.
    • de l’acquisition, au travers de cette expérience, de connaissances et capacités conformes au référentiel du diplôme de doctorat (niveau 8) :
      - " Savoirs à la frontière la plus avancée d’un domaine de travail ou d’études et à l’interface de plusieurs domaines "
      - " Aptitudes et techniques les plus avancées et les plus spécialisées, y compris en matière de synthèse et d’évaluation, pour résoudre des problèmes critiques de recherche et/ou d’innovation et pour étendre et redéfinir des savoirs existants ou des pratiques professionnelles "
      - " Démontrer un niveau élevé d’autorité, d’innovation, d’autonomie, d’intégrité scientifique ou professionnelle et un engagement soutenu vis-à-vis de la production de nouvelles idées ou de nouveaux processus dans un domaine d’avant-garde de travail ou d’études, y compris en matière de recherche "
    • de la capacité à rédiger et présenter à l’oral un travail scientifique d’envergure.

    Coût du dispositif

    Inscription au diplôme : 391 euros
    Validation totale du diplôme et demande d'accompagnement par un HDR de l'établissement : 4000 euros (inclus les étapes de recevabilité et de faisabilité ainsi que les frais de jury).

    Procédure

    La procédure comprend 4 étapes :

    1. Accueil, information et orientation
    Tout candidat doit prendre contact le responsable VAE de l'établissement : vae@agrocampus-ouest.fr.

    2. Recevabilité administrative et pédagogique
    Accompagné par le responsable VAE, le candidat établit un dossier de recevabilité qui sera transmis au directeur de l’école doctorale ciblée.

    Cette étape consiste à évaluer la capacité du candidat à faire aboutir sa demande de VAE et à vérifier qu’il remplit les conditions administratives d’obtention du doctorat par cette voie.

    3. Rédaction d’un mémoire de doctorat par VAE
    Ce dossier comprend 2 parties :

    • description du parcours professionnel du candidat permettant de dégager le ou les principaux axes de recherche
    • mémoire présentant la synthèse des travaux de recherche en les situant par rapport à l’état des connaissances.

    Sur demande du candidat, l'école doctorale désigne un référent expert pour l'accompagnement méthodologique à la constitution du dossier et à la préparation de la soutenance (aide à la formalisation des compétences professionnelles et valorisation des travaux de recherche).

    4. Soutenance devant un jury VAE et délivrance du doctorat
    Le jury est validé par l’école doctorale concernée. Si le diplôme doctorat est délivré, le mémoire du candidat fait l’objet d’une publication dans les règles définies par la procédure de soutenance de thèse.

    Chiffres clé

    480 cadres scientifiques

    13 unités de recherche dont 11 UMR

    4 écoles doctorales

    3 instituts Carnot

    À la une