Témoignage
À la une

Cédric, de la production à l'informatique

Ingénieur en agroalimentaire diplômé en 2012, Cédric est consultant chez VIF, acteur majeur dans le domaine de l’édition de logiciels pour l’industrie agroalimentaire.

Cédric

Ingénieur en agroalimentaire diplômé en 2012, Cédric est consultant chez VIF, acteur majeur dans le domaine de l’édition de logiciels pour l’industrie agroalimentaire.

« En terminale S, je cherchais une formation avec un mélange de physique, de chimie, de maths et de biologie. Aux portes ouvertes d’AGROCAMPUS OUEST, j’ai eu un très bon feeling ! Admis sur dossier, je suis rentré en 1re année de la formation ingénieur en agroalimentaire » raconte Cédric.
« J’ai beaucoup apprécié l’ambiance de travail et de détente sur le campus. La sélection se faisant avant l’entrée, il n’y a plus de compétition entre les étudiants. Cela facilite l’entraide. L’esprit de promo est très fort ! Très professionnalisante, cette formation est la seule à proposer trois stages de 6 mois ! La structure de l’enseignement est bien élaborée et les interventions des professionnels nombreuses aussi bien en cours que lors de rencontres formatées pour les étudiants (forum emplois, journée témoignages-métiers…) » témoigne cet ancien, heureux de son choix et toujours disponible pour témoigner de son parcours à un salon étudiant, à la journée Portes ouvertes ou au forum emploi.

Se professionnaliser et approfondir son savoir-faire

C’est aussi grâce à ses stages qu’il a pu élaborer son projet personnel et professionnel. « J’ai effectué en L3 mon 1er stage de 6 mois en production à l’usine de Moréac (Morbihan) chez D'aucy Surgelés. Je travaillais sur la réception-triage et le blanchiment des légumes avant leur surgélation à -40°C. Une expérience humaine et de découverte très enrichissante.
En M1, je suis parti en Nouvelle-Zélande pour travailler 6 mois en laboratoire sur des barquettes/assiettes recyclables pour barbecue à base de cellulose et fécule de pomme de terre. Seul de ma promo dans ce coin-là, j’ai trouvé ce stage vraiment enrichissant : au niveau humain car j’ai fait beaucoup de rencontres ; au niveau personnel car c’est une prise importante de maturité, de responsabilité et d’autonomie ; au niveau professionnel car cela m’a fait comprendre que le travail en laboratoire n’était pas fait pour moi ! En 4e année, j’ai opté pour des modules en production et en gestion de production puis j’ai choisi, en dernière année, la spécialisation SAME (Sciences de l’alimentation et management de l’entreprise), option PSAE (Production, sécurité alimentaire et environnementale) ».
Une spécialisation mûrement réfléchie par Cédric « Les métiers de la production ne sont pas les mieux payés mais la gamme de postes est large et l’offre d’emplois importante : responsable d’atelier, responsable de production, fonctions relatives à la planification, au contrôle de gestion, à l’amélioration industrielle… Je trouve donc que les possibilités de prise de responsabilités et d’évolution dans ce domaine sont nombreuses ». En parallèle et toujours très actif, Cédric prépare le double-diplôme à l’IGR-IAE (Institut de gestion de Rennes) pour obtenir le master Administration des entreprises (MAE) avec une option en droit et finances des entreprises.

Le stage de fin d’études, tremplin vers l’emploi

Puis vient la recherche du stage de fin d’étude. Un projet à peaufiner car il peut déboucher sur un emploi. « Une conférence donnée à AGROCAMPUS OUEST par une consultante (diplômée d'AGROCAMPUS OUEST également) de chez VIF, une société informatique qui fournit des logiciels de gestion (ERP) aux entreprises agroalimentaires, m’a beaucoup intéressé. J’ai réalisé que ce métier permettait de rencontrer tous les services de l’entreprise (administration, gestion de production, qualité, stock…). J’ai postulé pour un stage qui s’est révélé passionnant ! Responsable d’un projet de A à Z en passant 4 jours/semaine chez le client et 1 jour chez VIF, j’ai plongé au cœur de l’entreprise. Le projet n’étant pas abouti à la fin de mon stage, j’ai négocié un CDD chez le client jusqu’au lancement du logiciel puis un CDI chez VIF ! Actuellement consultant, je gère 3 à 5 projets en même temps. J’accompagne chaque client, j’analyse son contexte pour adapter le logiciel à ses besoins et je forme les salariés à la prise en main de l’outil ».

Cédric n’est sans doute pas étranger aux nouveaux liens qui unissent AGROCAMPUS OUEST et VIF grâce à la chaire d’entreprise sur le pilotage des systèmes industriels agroalimentaires signée en octobre 2014 dont l’objectif est de créer de nouvelles activités de formation et développement de haut niveau.