Recherche
Faits marquants

Finalisation du projet CONSER (2014-2016)

Domaine : Végétal, animal, systèmes

Évaluation multicritères et conception agroécologique des systèmes mixtes de production agricole

Contact(s) : Pierre-Emmanuel Bournet
pierre-emmanuel.bournet@agrocampus-ouest.fr

Serre

La Loire-Atlantique est le premier département producteur de concombre de France. En serre hors sol chauffée (75% des cultures), le coût de l’énergie reste problématique. De plus, la gestion climatique est un levier potentiel pour améliorer l’état sanitaire des cultures et leurs performances agronomiques.
Le projet CONSER s’est articulé autour de 6 actions :

  1. Etat de l’art sur les méthodes de mesure et des niveaux d’activité physiologique des plants de concombre en culture hors sol,
  2. Acquisition de référentiels physiologiques en vue d’optimiser la conduite du climat sous serre,
  3. Évaluation et comparaison de différentes conduites climatiques et de nouveaux équipements techniques (écrans d’ombrage, brasseurs d’air) en vue d’améliorer l’efficience de la culture,
  4. Développement d’un capteur infrarouge de mesure de la température de fruit pour la gestion de la déshumidification et la maîtrise du risque sanitaire sous serre,
  5. Validation des résultats sur site pilote professionnel,
  6. Valorisation des résultats par communication et diffusion au niveau national et international.

Nous avons pu mettre au point, à partir de mesures physiologiques, une conduite climatique qui permet de favoriser l’efficience et ainsi garantir la rentabilité, la compétitivité et la viabilité de la culture du concombre hors sol sous serre chauffée.
Les partenaires impliqués dans le projet CONSER sont l’ARELPAL, le CTIFL, le CDDM, l’unité de recherche EPHor, HortiMaX France et la SCEA Cheminant. 

Chiffres clés

480 cadres scientifiques

13 unités de recherche dont 11 UMR

4 écoles doctorales

3 instituts Carnot

À la une