Recherche
Faits marquants

EPIX, une nouvelle équipe de l’UMR ESE

Domaine : Enjeux environnementaux - ressources, territoires et ville

Préservation des ressources naturelles (eau, sol) et de la biodiversité

En savoir plus

Contact(s) : Marie-Agnès Coutellec
marie-agnes.coutellec@inra.fr

Coquillage

L’équipe EPIX (Ecologie évolutive des Perturbations liées aux Invasions biologiques et aux Xénobiotiques) a été créée en 2017.
Elle structure les recherches de l’UMR ESE sur la réponse éco-évolutive des populations et communautés aux perturbations d’origine anthropique liées aux espèces invasives et aux contaminants chimiques.

Les écosystèmes envahis ou contaminés constituent autant d’expériences naturelles propices à l’étude de l’évolution des traits et de la structure des communautés. L’objectif général de l’équipe est de tirer parti des caractéristiques de tels systèmes pour contribuer à :

  • Évaluer quelle est la part relative du hasard et de la sélection naturelle dans l’évolution des traits en milieu perturbé,
  • Comprendre en quoi la diversité génétique ou la connectivité contribuent à la résilience des communautés perturbées,
  • Élaborer des outils d’évaluation du risque écologique et de gestion environnementale.

Les systèmes d’étude sont les milieux aquatiques et insulaires et les modèles incluent espèces envahissantes (écrevisses, jussies, rongeurs) et espèces des milieux perturbés (végétaux, microalgues, amphibiens, mammifères insectivores, reptiles, gastéropodes, daphnies).

Chiffres clés

480 cadres scientifiques

13 unités de recherche dont 11 UMR

4 écoles doctorales

3 instituts Carnot

À la une