Formation
Masters

Master mention Géographie, aménagement, environnement, développement

Parcours Écologie et éco-ingénierie des zones humides (EEZH)

Domaine Sciences, technologies et santé

Master co-accrédité AGROCAMPUS OUEST, Université d'Angers

Logo AGROCAMPUS OUESTLogo Université d'Angers

La mention de master mention Géographie, aménagement, environnement et développement

Cette mention co-accréditée entre l’université d’Angers et AGROCAMPUS OUEST comporte 3 parcours :

  1. Chargé de développement entreprise, territoire et culture (CDETC)
  2. Écologie et éco-ingénierie des zones humides (EEZH)
  3. Paysage, environnement, participation, société (PEPS)

Les objectifs de formation sont à la fois à finalité professionnelle sur des secteurs opérationnels comme le développement territorial, l’action publique ou la gestion de l’environnement, et à finalité scientifique dans la recherche. Ils couvrent plusieurs champs disciplinaires : depuis la géographie et l’aménagement, jusqu’à l’écologie, en passant par l’économie appliquée.

Ce master forme ainsi des professionnels maîtrisant ces disciplines, les techniques de diagnostics et outils d’analyses, qui soient en capacité d'intégrer les questionnements issus de la demande sociétale ou des entreprises.

AGROCAMPUS OUEST est impliqué dans les parcours Écologie et éco-ingénierie des zones humides (EEZH) et Paysage, environnement, participation, société (PEPS).

Le parcours Écologie et éco-ingénierie des zones humides (EEZH)

Ce parcours vise à développer une double compétence (écologie & géographie) pour répondre aux enjeux environnementaux, à l’interface des problématiques d’aménagement du paysage et de conservation de la biodiversité. Les zones humides sont des milieux à la fois naturels et anthropisés et représentent de très forts enjeux dans les paysages. A partir de compétences spécifiques à ce type d'habitat, cette formation permet de répondre aux attentes d’expertises pour démarches de diagnostic de milieux, d’évaluation des impacts, de gestion des zones humides et d’aménagement du paysage.

Les inscriptions en M1 et en M2 se font à l'université d'Angers.

Frais de scolarité 2017/2018

Le montant des frais de scolarité est revu chaque année. Consulter régulièrement notre site internet.

En savoir plus sur les droits d'inscription et les bourses

Pour les étudiants inscrits en formation initiale en M1 et M2  : 243 euros

Organisation du cursus

La durée de la formation est de 2 ans, soit 4 semestres.
Chaque semestre correspond à l'acquisition de 30 crédits ECTS.

La 1re année de master M1 est composée des semestres 7 et 8.
La 2e année de master M2 est composée des semestres 9 et 10.

Détail des enseignements

PIP - 3 ECTS
Initiation aux études de terrain ( Diagnostic territorial, connaissance des milieux) - 3 ECTS
Analyses de données - 3 ECTS
Géomatique 1 - 3 ECTS
Aménagement et dynamiques des territoires - 3 ECTS
Fonctionnement des zones humides 1 - 6 ECTS
Structures et dynamiques des paysages - 3 ECTS
Enjeux sociaux territorialisés ( géographie sociale) - 3 ECTS
Biologie et génétique des populations - 3 ECTS
Ecologie appliquée - 3 ECTS
Anglais - 3 ECTS
Projet individuel de l’étudiant (stage) - 9 ECTS
Techniques d’inventaire et indices qualité environnementale - 6 ECTS
Fonctionnement des zones humides 2 - 3 ECTS
Changements globaux - 3 ECTS
Écologie des communautés - 3 ECTS

PIP - 3 ECTS
Analyses de données 2 - 4 ECTS
Géomatique 2 - 4 ECTS
Anglais - 3 ECTS
Aménagement durable - (S1)  - 3 ECTS
Atelier de terrain (Brière, Finistère…) - 3 ECTS
Diagnostic environnemental - 4 ECTS
Paysage et patrimoine - 3 ECTS
Biologie de la conservation - 3 ECTS
Formation recherche - 3 ECTS
Stage - 17 ECTS
Droit de l'environnement - 4 ECTS
Éco-ingénierie des zones humides - 3 ECTS
Gestion de projet et management - 3 ECTS
Aménagement durable (S2) - 3 ECTS
Écologie des vertébrés - 3 ECTS
Modélisation hydrologique et écologique - 3 ECTS

Débouchés professionnels

Les débouchés professionnels de cette formation sont variés et concernent différents secteurs d'activités :

1. La recherche

Chercheur, enseignant-chercheur, Ingénieurs de recherche, d’études (emplois publics à l’université et/ou dans les EPST, mais aussi dans les services de l’Etat ou de l’industrie).

Les emplois correspondent à des postes de chargé d’étude, de mission ou de projet (biodiversité, milieux aquatiques, aménagement, espaces verts). Il peut aussi s’agir de création d’entreprise.

2. Gestion de l'environnement, des paysages ou des espaces naturels

Emplois dans l’administration publique (Ministères, DREAL) et les collectivités (Région, Département, Parc Naturels Régionaux, syndicats de rivière, CAUE…), SEM d’aménagement du territoire, les agences d’urbanisme ; l’emploi privé dans les bureaux d’études (faune-flore, milieux aquatiques, aménagement), les sociétés de conseil, le secteur de l’agriculture - sylviculture - pêche (chambre d’agriculture, ONF, ONCFS, fédérations de pêche, fédérations de chasseurs), les associations de protections de l’environnement (conservatoire des espaces naturels, associations naturalistes,…), les entreprises d’aménagement et gestion du paysage…

Les emplois correspondent à des postes de chargé d’étude, de mission ou de projet (biodiversité, milieux aquatiques, aménagement, espaces verts). Il peut aussi s’agir de création d’entreprise.

Chiffres clés

2000 étudiants, dont 60% d'étudiantes

35% de boursiers

13000 alumni

450 diplômés par an

À la une