Focus
À la une

Analyse territoriale

Semaine sur le terrain pour les L3 agronomes

Des L3 agronome en analyse territoriale

Chaque année, au semestre 6, les étudiant-es en 1re année du cursus ingénieur agronome, partent une semaine dans un territoire donné. Ils découvrent le territoire, ses enjeux, sa gestion et ses jeux d’acteurs ; ils analysent des problématiques agricoles, environnementales et territoriales.
Ce travail, organisé par groupes de 25-30 étudiant-es, est encadré par deux enseignant·es.

Des objectifs pédagogiques

L’analyse territoriale apprend à l’élève-ingénieur à évoluer en équipe, à acquérir des comportements professionnels autour de conduites de projet. Des compétences qui lui seront utiles dans le futur :

  • repérer les acteur·es et les institutions d’un territoire, de l’agriculture, de l’alimentation, de l’environnement ;
  • être capable de proposer et d’argumenter une problématique relative à ce territoire, de la décliner en questions et hypothèses ;
  • en déduire des méthodes de collectes de données ;
  • analyser et mettre en lien les données recueillies ;
  • réaliser des synthèses et communiquer ses résultats sous forme écrite et orale ;
  • mettre en œuvre une démarche de projet en groupe : concevoir un plan de travail et un calendrier, se répartir les rôles, organiser les synthèses des informations collectées en respectant les délais et les objectifs.

Un processus décliné en 4 séquences

Un enseignement spécifique permet la préparation de cette unité d’enseignement. Outre des enseignements méthodologiques sur la conduite de projet et l'analyse territoriale, il comporte des formations portant sur les compétences relationnelles, sociales et de communication.

  • Séquence 1 : Découvrir un territoire, ses acteur·es et ses institutions
  • Séquence 2 : Concevoir une analyse de territoire
  • Séquence 3 : Organiser sa collecte de données
  • Séquence 4 : Semaine de terrain et analyse
Etudiants en cours
Les L3 agronomes en TD pour préparer leur semaine sur le terrain

 

Afin d’évaluer cette activité, divers travaux écrits et oraux de groupe, sont demandés aux étudiant-es avant et après la semaine de terrain : note écrite méthodologique et synthèse orale méthodologique en amont, note de synthèse écrite et soutenance orale de présentation suite au déplacement.
Des exercices qui se rapprochent de ce qui peut être demandé aujourd'hui à un groupe de travail, en situation professionnelle.

Cette année, les 135 étudiant-es de la promotion se répartissent en 5 groupes pour étudier les territoires suivants :  

  • Groupe 1 :  Enjeux et conciliation des activités primaires dans le Pays de Lorient (56)
  • Groupe 2 :  Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne (63)
  • Groupe 3 : Une filière fromagère, l'AOC de la Fourme de Montbrison (42), pour analyser un territoire
  • Groupe 4 :  Développement territorial en Ouest Cornouaille (29) et relance d’un outil d’abattage et de transformation (Pont Croix)
  • Groupe 5 : « Terres de Sources » (35) ou les mystères de l’eau potable rennaise révélés !
Publié le : 13/05/2019