Agenda
À la une

Soutenance de thèse de Théophile Bassene

AGROCAMPUS OUEST, campus de Rennes - Bât. 25, salle 1

Risque d’insécurité alimentaire et crises : impact du commerce, du régime alimentaire et de l’amplification sociale du risque

Thèse dirigée par Cathie Laroche-Dupraz, UMR SMART-LERECO

Résumé

Le début du XXIe siècle a été marqué par deux épisodes de flambées des prix des produits alimentaires au niveau mondial, respectivement en 2007-08 et 2010-11. Ces hausses de prix ont aggravé le niveau d’insécurité alimentaire dans de nombreux pays en développement et ont engendré des manifestations et troubles sociaux dans certains pays. Déterminer les facteurs qui contribuent à accroitre le risque d’insécurité alimentaire et comprendre les mécanismes qui sous-tendent l’éclatement d’une crise alimentaire pourraient permettre d’améliorer l’efficacité des politiques de prévention.
Cette thèse contribue à cet objectif. Le chapitre 2 estime les différentes composantes de la variabilité de la disponibilité alimentaire en utilisant les données désagrégées des bilans alimentaires. Nos résultats suggèrent que plus de la moitié de la variabilité de la disponibilité alimentaire d’un pays dépend de chocs propres au pays. Les chocs globaux représentent environ 1% de la variabilité totale. Le chapitre 3 montre que l’impact du commerce international sur la variabilité de la disponibilité alimentaire dépend du portefeuille d’accords commerciaux détenu par le pays. Le chapitre 4 utilise le cadre théorique des paniques bancaires et s’appuie sur des travaux portant sur le risque perçu et sur les biais cognitifs pour modéliser le comportement d’achat alimentaire du consommateur. Nous montrons comment l’amplification sociale du risque peut conduire au stockage de précaution et à une crise alimentaire auto-réalisatrice. Nous mettons aussi en évidence l’utilité sociale d’une information publique fiable. Enfin, le chapitre 5 étudie l’impact de la composition du régime alimentaire sur la probabilité d’occurrence de troubles sociaux en cas de flambée des prix mondiaux des produits alimentaires. Nos résultats suggèrent que la concentration en céréales du régime alimentaire accroit significativement la probabilité d’occurrence de troubles sociaux.

Mots clés : Risque d’insécurité alimentaire, crises alimentaires, amplification sociale du risque, biais cognitifs, stockage alimentaire de précaution, régime d'intégration commerciale.