Agenda
À la une

Soutenance de thèse de Hieu Nguyen Ba

Agrocampus Ouest, campus de Rennes, amphi Matagrin

Quantification de la réponse de l'ingestion alimentaire de porcs en croissance à des perturbations

Thèse dirigée par Jaap Van Milgen (UMR Pegase)

Résumé

Il est de plus en plus important de quantifier la robustesse des animaux d’élevage pour améliorer la durabilité des systèmes des élevages. Cependant, robustesse est un trait complexe et non mesurable directement.  Cette thèse a été consacré à quantifier des éléments de robustesse. Un modèle mathématique a été développé pour détecter des perturbations et pour quantifier la réponse des porcs en croissance en termes de la résistance et la résilience. Le modèle permet d’estimer la trajectoire ciblée de l’ingestion cumulatif pour les porcs en croissance. Des conséquences de perturbation peuvent être détecter par des déviations de cette ciblée. La réponse d’animal peut être caractérisée par quatre paramètres :  le début et la fin de la perturbation, la réduction immédiate de l’ingestion journalière (la résistance), et la capacité de l’animal à retrouver sa trajectoire ciblée de l’ingestion via la consommation compensatrice (la résilience). Nous avons appliqué ce modèle à quantifier la réponse des porcs en croissance à une et deux périodes de distribution de régimes contaminées par des mycotoxines. Le modèle a prouvé sa capacité à détecter et quantifier la réponse des animaux aux mycotoxines. Les caractéristiques de la réponse d’animal peuvent être appliquées pour affiner les critères de sélection génétique et dans le contexte de mieux adapter les stratégies d’alimentation.

Mots clés : porcs en croissance, ingestion volontaire, résistance, résilience, génétique, santé

Title : Quantification of the feed intake response of growing pigs to perturbations – A modelling approach

Keywords : growing pigs, voluntary feed intake, resistance, resilience, genetic, health

Abstract :  Quantifying robustness of farm animals is essential to improve the sustainability of livestock production systems. Robustness, however, is a complex trait and not measurable directly. The aim of this PhD thesis was to develop a method to quantify elements of robustness in growing pigs. A mathematical model was developed to detect perturbations on feed intake and to quantify the response of pigs to perturbations in terms of resistance and resilience. The model estimated a targeted trajectory of cumulative feed intake which is hypothesized as the desired feed intake of pigs in non-perturbed condition. Consequences of perturbations can be detected from deviations of this target. The animal’s response can be characterized by four parameters:  the start and end times of a perturbation, the immediate reduction in daily feed intake at the start of the perturbation (resistance trait) and the pig’s capacity to overcome the perturbing effect through compensatory feed intake (resilience trait). We then applied the model to quantify the response of group-housed pigs to a diet contaminated with mycotoxins in one or two periods of the experiment. The model proved its capacity to detect and quantify the response of pigs to mycotoxins. Characteristics of animal’s response obtained from the model can be applied to phenotype animals in genetic selection or in management strategies.