Agenda
À la une

Soutenance de thèse de Denise Basso

Campus de Botucatu à UNESP, Faculdade de Ciencias Agronomicas de Botucatu (Brésil)

Contribution à la caractérisation de l'aquisition de la vigueur d'émergence pendant la maturation des graines

Thèse dirigée par Olivier Leprince, UMR IRHS

Résumé

La production de semences vigoureuses est un levier pour augmenter les rendements. La vigueur est définie comme la somme des propriétés physiologiques conduisant à l’établissement homogène et vigoureux du peuplement végétal. Elle comprend la longévité, définie comme la capacité à rester viable pendant le stockage et la capacité de la plantule à s'allonger après germination. Cependant, comment ces caractéristiques sont acquises au cours du développement de la graine et comment l'environnement influence leur acquisition restent mal compris. Ces informations sont importantes pour déterminer le stade de récolte correspondant à une vigueur maximale. En utilisant des approches agronomique et physiologique sur le soja et Medicago truncatula, nous montrons que la longévité est progressivement acquise au cours de la maturation. Chez le soja, le climat influence la longévité de manière complexe alors que chez Medicago, la chaleur pendant la maturation ne l'impacte pas significativement. Nous montrons également que HEAT SHOCK FACTOR A2.2, un homologue de HSFA9 impliqué dans la survie à l’état sec ne joue pas de rôle dans la longévité chez Medicago mais agit comme régulateur négatif de la dormance. La longévité se mesure par la perte de la germination pendant le stockage et ne représente qu'une partie du succès de l'établissement de la culture. Donc, l’influence de la maturation sur la perte de capacité d’établir une plantule lors du stockage a été évaluée chez le soja. L’acquisition de la capacité d'élongation pendant la maturation varie entre les années de culture et selon les conditions de croissance des plantules. Le temps nécessaire pour diminuer la capacité d'élongation de 50% pendant le stockage augmente constamment pendant la maturation après la maturité de masse. Ceci démontre l’importance des phases tardives de la maturation dans l’élaboration de la vigueur germinative.