Actualité
À la une

Festival international des jardins

Les étudiants en paysage d'AGROCAMPUS OUEST aménagent un jardin

festival international des jardins de Chaumont/Loire

Du 25 avril au 3 novembre, la 28e édition du festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire rassemblera les passionnés de la nature et les amoureux des espaces oniriques autour du thème “jardins de paradis”.
Fine alliance entre la création végétale et toute forme d’art permettant l’évasion, l’édition 2019 réunit professionnels et étudiants très talentueux et créatifs. Ils livrent, leur interprétation d’un lieu inspirant, spirituel, rêvé, pour lâcher prise et toucher du doigt le bonheur grâce à la découverte du Paradis.

Une expérience unique pour les élèves-ingénieurs en paysage
Une fois encore, une équipe AGROCAMPUS OUEST a été retenue par le jury pour créer et aménager un lieu singulier sur l’une des 28 parcelles du domaine. Leur jardin s’intitule « Cultivons notre Paradis ».
En 4e et 5e année du cursus ingénieur en paysage, les étudiants concepteurs sont Quentin Huillet, Yohan Odin, Léo Petitdidier et Anaëlle Huet. Ils ont été rejoints, pour la réalisation par Coline Raute, Elise Maudry, Renan Paccault, Robin Pras et Kévin Richaud.

En septembre 2018, de retour sur le campus d’Angers pour sa dernière année, Quentin Huillet décide de créer une équipe et de proposer un jardin au festival de Chaumont. Il en parle Yohan puis à Léo. Anaëlle viendra très vite enrichir l’équipe. « Nous avons tout de suite trouvé le sujet inspirant mais nous avons aussi pensé aux pièges à éviter. Trouver l’originalité, raconter une histoire, développer une philosophie, trouver l’idée innovante et réalisable et réfléchir à l’harmonisation de la palette de couleurs » explique Quentin. « Nous nous sommes rapidement réunis pour partager, compléter, confronter nos idées » ajoute Yohan. Deux thèmes se sont révélés : Candide de Voltaire ou les jardins suspendus de Babylone. « Nous avons choisi l’inspiration de Candide pour traduire notre propre paradis. Nous pensons que ce thème peu toucher un large public et véhiculer une belle transmission culturelle et philosophique » souligne Anaëlle.

Un jardin aux multiples atmosphères
Le voyage initiatique proposé à travers le jardin, se décline au travers différentes atmosphères. L’espace donne l’impression au visiteur d’avancer d’un jardin champêtre vers une opulente végétation paradisiaque. En quelques pas, le voyageur s’enfonce vers une forêt tropicale et luxuriante où chaleur, humidité et densité, rend désagréable le périple. Devant cette nature indomptée, ses sens sont rapidement saturés. Il retourne vers un paysage plus épuré, doux et cultivé et réalise qu’il préfère un jardin simple, lumineux, organisé pour répondre à ses besoins vitaux.
« Nous utilisons des techniques comme la permaculture et l’aquaponie dans le jardin, tout comme de nouvelles variétés ornementales » explique Yohan. « Nous souhaitons faire réfléchir le visiteur sur sa définition personnelle du Paradis » indique Anaëlle, « la recherche du bonheur associée à la notion de travail et de culture de la terre ».

Groupe d'étudiants

 

Une aventure qui perdure
Depuis onze ans, les étudiants sont particulièrement soutenus par leurs encadrants, Vincent Bouvier et Sébastien Guillet qui les conseillent sur la conception, la réalisation ou le choix de la palette végétale. « Sébastien nous aide à réunir plus de 1900 plantes dont une centaine de variétés différentes », explique Quentin. « Nous pouvons aussi compter sur le soutien d’une dizaine de fournisseurs pour agrémenter et finaliser le jardin. Notamment la pépinière Ripaud, la pépinière Végétal 85 ou la pépinière Lepage » souligne Yohan.

La phase d’exécution a débuté début janvier. Les étudiants ont commencé le montage sur site début mars pour être prêt à l’ouverture de l’événement le 25 avril. L’inauguration sera le 3 mai.

« Le Paradis terrestre se trouve dans la simplicité, le travail et l’accomplissement de soi alors cultivons notre Paradis » concluent les futurs paysagistes-concepteurs.

Publié le : 18/04/2019