background

Version françaiseEnglish Version

Site institutionnel d'Agrocampus OuestAGROCAMPUS OUEST

Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage

Martin, le paysage de demain

Quand les étudiants en architecture et paysage s’associent pour penser le cadre de vie de demain.

Martin Bédier, est diplômé depuis 2016 de la spécialisation maîtrise d’œuvre et ingénierie du cursus paysage à AGROCAMPUS OUEST. Entré à l’école en post-bac, il se spécialise au fur et à mesure de son parcours vers la conception paysagère notamment grâce à son stage de master 1 dans l’agence Breimann & Bruun Landschaftsarchitekten (Hambourg) ou encore lors du stage de fin d’étude dans l’agence BASE (Paris).

En 2015, Martin travaille en collaboration avec Martin Painsar, étudiant de l'École nationale supérieure d'architecture de Paris Belleville pour imaginer, le futur quartier flottant de Nantes, "Aux rythmes de l'océan". Leur projet, séduit et remporte 2 prix : le 3e prix du « Concours international d'idées Naturapolis 2015 » et le 1er prix du « Concours d'Architecture de la Fondation d'Entreprise Bénéteau 2016 ».

Leur idée ? Penser des habitations sur pilotis connectées par des passerelles rejoignant les bâtiments, toits et ou terrasses végétalisés et créant la rencontre entre les hommes et la nature. Rythmés par les saisons et marées, ces habitats, d’un genre nouveau, prendront vie au gré de la Loire et des saisons. Au-delà de la proposition d’habiter et de vivre différemment, ce quartier peut être une solution pour désengorger la ville et éviter les contraintes des risques naturels : les inondations, les crues, les glissements de terrain, le réchauffement climatique, la montée des eaux…

« C'est à travers le concours "Naturapolis, inventer l'habitat du futur" que tout a débuté. Martin Painsar, étudiant en architecture, et moi-même avons décidé de nous associer afin de réfléchir ensemble à un projet commun. Il s'agissait d'ancrer notre projet sur un site existant. Etant tous les deux originaires de Nantes, c'est tout naturellement vers cette ville que nous nous sommes tourné. Le village de Trentemoult, situé en zone péri-urbaine soulevait beaucoup de questions intéressantes en lien avec le concours, notamment en termes de montées des eaux et d'aménagement de nouveaux modes de vies » explique Martin Bédier.

A la suite du concours Naturapolis et pour répondre aux exigences du concours Bénéteau, le projet a évolué en terme de conception architecturale des logements et de densité des structures flottantes. « Nos deux disciplines se croisent à la perfection de manière à faire évoluer et concevoir ce projet sous tous les angles. Nos compétences sont diverses et se conjuguent pour essayer de répondre aux enjeux architecturaux, paysagers, environnementaux... ».
Le projet pourrait sortir des croquis pour se réaliser. « La Maire de Nantes, Johanna Rolland, nous a fait part de son intérêt pour le projet. Nous avons ainsi rencontré Nantes Métropole afin d'échanger et de mesurer la faisabilité du projet. » précise le paysagiste-concepteur.
Un coup de pouce non négligeable pour débuter sa vie professionnelle. « D'un point de vue personnel, ces différents concours sont une manière de mettre à l'épreuve les compétences acquises au cours de nos études, de rencontrer d'autres étudiants et des professionnels, de croiser les disciplines et ainsi élargir notre champ de vision. Ils permettent également de proposer de nouvelles visions d'aménagement et d'amener de nouvelles réflexions sur des sujets actuels. Ces concours sont de formidables tremplins qui permettent de se faire connaître, de faire connaître notre travail ainsi que d'élargir nos relations dans les domaines de l'architecture et du paysage » conclut Martin.

Contacts

AGROCAMPUS OUEST

Direction de la communication

dircom@agrocampus-ouest.fr