background

Version françaiseEnglish Version

Site institutionnel d'Agrocampus OuestAGROCAMPUS OUEST

Institut supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage

Ingénieur en paysage

La spécialité paysage

A l'issue d'une formation générale en horticulture et paysage (tronc commun), les élèves-ingénieurs acquièrent des connaissances approfondies dans les domaines de l’aménagement et du paysage (du territoire à l'espace public, du rural à l'urbain), notamment, de la maîtrise d'oeuvre, de l'assistance à la maîtrise d'ouvrage, de l'ingienierie des paysages, de la gestion des territoires et des paysages. 

Selon la Convention européenne du paysage , « le paysage désigne une partie de territoire telle que perçue par les populations, dont le caractère résulte de l’action de facteurs naturels et/ou humains et de leurs interrelations ». Cette définition du paysage insiste sur la rencontre de deux termes de nature différente : territoire et perception.

Le territoire traduit les relations d’une société à un espace.
Il s’agit d’une notion dynamique, car elle décrit l’interaction entre deux systèmes en co-évolution :
• d'une part, un système anthropique décrivant les objectifs d’occupation de l’espace (agriculture, urbanisation, infrastructure routière, drainage des marais, etc.).
• d’autre part, un système biophysique décrivant l’espace physique avec ses composantes biotique et abiotique.

La perception du paysage décrit la relation qu’entretiennent les individus avec leur environnement. Une relation que traduit les différentes représentations mais aussi les attentes dans la mesure où les sociétés modernes expriment une volonté d’accompagner, voire de pallier les politiques d’aménagement du territoire.

Le choix d’une option en dernière année permet de cibler des domaines plus étroits dont les étudiants deviennent ainsi des spécialistes.
L'enseignement du M2 est organisé autour de 3 options.
Chaque option se termine par un stage pré-professionnel d'une durée de 6 mois, qui donne lieu à la soutenance du mémoire d'ingénieur.

La 1re année de spécialité (M1)

Résolument pluridisciplinaire, la formation s’organise autour des connaissances théoriques et pratiques relevant des pôles disciplinaires suivants :

sciences économiques, humaines et sociales : géographie sociale, droit, économie, management et langues.

sciences biophysiques : écologie, hydrologie, géomorphologie et pédologie.

outils et les savoirs de la création et de la construction : projet de paysage, communication graphique,CAO/DAO, infographie, Information géographique, photo aérienne et ingénierie.

L'enseignement de 1re année de spécialité (M1) est constitué d’unités d’enseignements et d'unités constitutives obligatoires pour certaines et choisies en fonction du projet professionnel pour d’autres.

La 1re année de spécialité

Détail des enseignements

Il est constitué d’unités d’enseignements obligatoires pour certaines et choisies en fonction du projet professionnel pour d’autres.

  • Unités d’enseignements obligatoires (1 ou 2 semaines par UC - Unité Constitutive)

- Développement durable
- Ecologie Végétale
- Infographie (CAO/DAO)
- Protection des plantes en paysage
- Economie et droit du Paysage
- Projet de paysage

  • Unités d'enseignements à choisir en fonction du projet professionnel (1 ou 2 semaines par UC- Unité Constitutive)

- Expression plastique
- Modélisation
- Ingénierie du paysage
- Photographie aérienne
- Conception et projet de paysage
- Aménagement du territoire
- Foresterie

=> Stage recherche - méthodologie (12 semaines) pour une initiation à la démarche scientifique et technique et aux méthodologies utilisées par la participation à un programme recherche en institut technique, en France ou à l'étranger.
=> Initiation à la démarche de projet et management (8 semaines)

La 2e année de spécialité (M2)

L'enseignement de deuxième année de spécialité (M2) est organisé autour de 3 options spécifiques. 
Chaque parcours comporte un stage de fin d'études de 6 mois qui donne lieu à la soutenance du mémoire d'ingénieur.
La distinction opérée entre les 3 options repose sur :
- l'échelle d'appréhension des paysages (du territoire à la parcelle)
- les perspectives professionnelles dans le domaine du conseil et de la maîtrise d’ouvrage (option : Ingénierie des Territoires), ou dans le domaine opérationnel (option : Maîtrise d'oeuvre et Ingénierie) pour l’aménagement du paysage
- la maîtrise d'outils de modélisation du territoire (option : Géo-information appliquée à l'agriculture, aux paysage et à l'environnement)

La 2e année de spécialité

Géo-information appliquée à l'Agriculture, aux Paysage et à l'environnement (GAPE)

Enseignements dispensés sur le campus de Rennes et à l'Université de Rennes 2.

Objectifs 

Former des ingénieurs paysagistes dotés d’une double compétence en sciences du paysage et en géo-informatique capable de conduire des projets pluridisciplinaires dans lesquels les informations spatiales ont une place centrale, de coordonner la production, l’utilisation et la diffusion de données spatiales et mettre en œuvre des méthodes de traitement de l’information spatiale au sein d’équipes pluridisciplinaires.

Formation 

La formation comporte :

- 4 unités d’enseignements

  • informatique
  • systèmes d’information géographique
  • statistique spatiale
  • télédétection : fondements et applications

- un projet d’ingénieur réalisé sur la campus d'Angers

Responsable 

Hervé Nicolas, enseignant-chercheur en bioclimatologie et télédétection

En savoir plus : http://geoinfo.agrocampus-ouest.fr

Ingénierie des Territoires (IT)

Objectifs

Former des ingénieurs paysagistes dans les domaines pré-opérationnels du paysage : assistance à la maîtrise d’ouvrage, planification et gestion du paysage à l'échelle des territoires. Ces ingénieurs auront une capacité à s’intégrer dans des démarches d’aménagement qui supposent une aptitude à changer d’échelle, à conceptualiser et à comprendre des systèmes complexes.

Les projets étudiés concernent des espaces à « grande échelle » tels que des chartes du paysage, des plans locaux d’urbanisme, des schémas de cohérence territoriale...

Formation

La formation comporte :

- 5 unités d’enseignements

  • assistance à maîtrise d'ouvrage
  • percevoir et se représenter le paysage
  • politique, économie et droit de l’environnement et du paysage
  • écologie appliquée à l'aménagement du paysage
  • structure physique du paysage

- un projet  individuel

- un voyage d'étude à l'étranger

Responsable

Fabienne Joliet, maître de conférences

Maîtrise d'oeuvre et Ingénierie (MOI)

Objectifs

Former des ingénieurs paysagistes dans les domaines opérationnels du paysage capables, à partir de solides connaissances scientifiques et
techniques, de concevoir et de réaliser dans sa totalité un projet de paysage et d’en coordonner la réalisation (maîtrise d’œuvre de conception, d’exécution et de direction des travaux). La formation est destinée principalement (mais non exclusivement) aux pratiques professionnelles en bureaux d’études de maîtrise d’œuvre et en entreprises de travaux.

Les projets abordés concernent la réhabilitation de grands ensembles, de zones industrielles, l’aménagement paysager de parkings, d’entrée de bourgs, de parcs, de berges de fleuves, de rues, de quartiers...

Formation

La formation comporte 7 unités d’enseignement couvrant les différentes étapes du développement d’un projet de paysage de la phase diagnostique du site concerné jusqu’à la réalisation/mise en oeuvre du projet

  • acteurs et filières du paysage
  • écologie : gestion des milieux
  • sciences et techniques de l’ingénieur
  • le végétal dans le projet
  • analyse de chantiers
  • analyse et esquisse
  • avant projet détaillé ou gestion opérationnelle du projet

Responsables

Christophe Migeon, maître de conférences, et Fanny Romain, maître de conférences

Contacts

AGROCAMPUS OUEST

Direction des formations et de la vie étudiante

Centre d'Angers

2 rue André Le Nôtre
49045 Angers Cedex 01
tél. : +33 (0)2 41 22 54 04
fax : +33 (0)2 41 22 54 73

a.dfve@agrocampus-ouest.fr