background

Version françaiseEnglish Version

Site institutionnel d'Agrocampus OuestAGROCAMPUS OUEST

Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage

Ingénieur en horticulture

Les spécialisations de l'ingénieur en horticulture

Le choix d’une spécialisation en dernière année permet aux étudiants de cibler des domaines plus étroits dont ils deviendront des spécialistes et d'affiner ainsi leur projet personnel et personnel.
L'enseignement du M2 est organisé autour de 5 spécialisations spécifiques ou 1 spécialisation couplée à un master (M2) d'AGROCAMPUS OUEST.
Chaque spécialisation comporte un stage de fin d'études de 6 mois qui donne lieu à la soutenance du mémoire d'ingénieur.

En savoir plus sur les spécialisations

Ingénierie des espaces végétalisés urbains

Dans un contexte où les prévisions indiquent que 70% des humains seront des citadins en 2050, la spécialisation Ingénierie des espaces végétalisés urbains forme des professionnels du végétal aptes à répondre aux problématiques émergeantes de l'aménagement des villes d'aujourd'hui et demain : Comment rendre la ville plus acceptable d’un point de vue environnemental ? Comment rendre l’environnement urbain plus confortable pour l’humain ?

Conjointe à AGROCAMPUS OUEST et AgroParisTech, cette spécialisation s'organise en 3 options :

  • Innovations végétales urbaines (IVU)
  • Agriculture urbaine (AU)
  • Gestion durable des espaces végétalisés urbains (GDEVU).

À l'issue de la formation les élèves-ingénieurs auront acquis une très bonne connaissance des écosystèmes urbains et ils seront capables sur un projet d'aménagement :

  • d’identifier l’importance du végétal en ville par ses différents services écosystémiques (fonctions, usages) et ses bénéfices,
  • d'accompagner la gestion du végétal, destiné à « vivre » en ville, tout au long de son cycle de vie.

Protection des plantes et environnement, appliquée à l'horticulture

Le contexte national et international de la protection des plantes est celui d'une démarche volontariste de réduction des produits phytosanitaires, d'adoption généralisée de la protection intégrée, et de développement de l'agroécologie. Cette démarche s'appuie sur des réglementations française et européenne de plus en plus contraignantes mais aussi incitatives.

La spécialisation d’ingénieur Protection des plantes et environnement appliquée à l'horticulture a pour objectif de fournir des bases scientifiques et méthodologiques et les outils de réflexion nécessaires à l'analyse des problèmes de protection des cultures au sein des agrosystèmes, la conception de méthodes de protection innovantes, efficaces et durables et la prévision de leurs conséquences aux plans économique, environnemental et sanitaire.

Sciences et ingénierie du végétal

Cette spécialisation forme des cadres spécialisés en productions végétales, secteur en pleine mutation qui doit relever des défis majeurs dans une perspective d'agriculture durable.

Chacune des 4 options permet d’acquérir une solide démarche scientifique et technique s'appuyant sur des connaissances, des outils d'analyse et de réflexions :

option Amélioration des plantes : gestion des ressources génétiques et création de matériels végétaux adaptés aux besoins

option Semences et plants : recherche et développement, production, commercialisation : définir des priorités et des stratégies en R&D et d'innovations végétales, comprendre et maîtriser la production de semences et de plants, sensibiliser aux défis économiques et juridiques dans un contexte international - enseignement dispensé à Angers

option Ingénierie des agrosystèmes : mise au point de méthodes de production durables, innovantes et adaptées au contexte socio-économiques des exploitations, des filières, des territoires et à évaluation de leurs impacts agronomiques et environnementaux

option Ingénierie des productions et des produits de l’horticulture : pilotage des des systèmes de production, de la gestion et du maintien de la qualité, des modes de mise en marché très diversifiés tout en sachant innover et faire évoluer les systèmes horticoles (fruits, légumes, plantes d’ornement), depuis la production (amont) jusqu’à la commercialisation (aval).

Génie de l'environnement

Pour se former à l’ingénierie environnementale des espaces ruraux et des ressources naturelles (eau, sol), en particulier lorsque les activités agricoles sont concernées.

L'originalité de cette spécialisation tient à l'intégration des sciences sociales et des sciences appliquées à l'agronomie et à l'environnement, afin d'aborder les questions environnementales dans leur globalité.
option : Préservation et aménagement des milieux – écologie quantitative
option : Agriculture durable et développement territorial
option : Sol, eau, hydrosystèmes

En savoir plus : http://genie-environnement.agrocampus-ouest.fr

Politiques et marchés de l'agriculture et des ressources

Pour former à l’analyse économique des marchés, des comportements des acteurs et des politiques publiques dans les domaines de l’agriculture, la mer, l’environnement et l’alimentation. Cette formation est destinée aux étudiants concernés par le développement économique au Nord et au Sud, l’environnement et la gestion durable des ressources naturelles ou encore la gestion des marchés agricoles, physiques et financiers. La spécialisation inclut la formation aux techniques quantitatives et de modélisation économique et bio-économique ; elle propose une initiation à la réflexion et à l’argumentation éthiques.

Chaque année, les étudiants de la spécialisation POMAR organisent une journée débat en partenariat avec des professionnels sur la responsabilité sociétales des entreprises. En 2017, le thème était Comment intégrer la gestion des déchets dans la stratégie de croissance des entreprises ? Comment l’entreprise prend-elle en compte le développement du territoire où elle est implantée dans ses choix stratégiques ?

Spécialisation couplée à un master

Qualité des productions spécialisées

(Parcours QPS • Master mention Biologie végétale co-accrédité par AGROCAMPUS OUEST, l’université d'Angers et l'université de Nantes)

Ce parcours vise à former des étudiants capables d’analyser et de maîtriser la qualité des productions végétales et d’appréhender les contraintes des filières de production et de commercialisation ainsi que les attentes des consommateurs.
Dans un contexte environnemental de plus en plus contraignant et pour répondre aux attentes des consommateurs, l’un des enjeux actuels de l’agriculture est de fournir des produits de haute qualité tout en maintenant des rendements élevés et des prix compétitifs.
Par la connaissance des déterminismes génétiques et éco-physiologiques, des qualités visuelle, sanitaire, organoleptique et nutritionnelle, ce parcours développe les compétences nécessaires pour aider à une meilleure élaboration de ces qualités en production et pour construire des outils d’aide à la décision.
Il permet également l’apprentissage de techniques d’analyse des différentes composantes de la qualité ainsi que l’étude des règlementations liées aux productions végétales.

Contacts

AGROCAMPUS OUEST

Direction des formations et de la vie étudiante

Campus d'Angers

2 rue André Le Nôtre
49045 Angers Cedex 01
tél. : +33 (0)2 41 22 54 04

a.dfve@agrocampus-ouest.fr