background

Version françaiseEnglish Version

Site institutionnel d'Agrocampus OuestAGROCAMPUS OUEST

Institut national supérieur des sciences agronomiques, agroalimentaires, horticoles et du paysage

Missions et ambitions

3 missions de service public

Implanté depuis 1830 au coeur du 1er bassin agricole et agroalimentaire européen, AGROCAMPUS OUEST a une triple vocation :

Missions

Formation

Formation initiale, principalement d’ingénieurs, de la licence au doctorat ; formation continue

AGROCAMPUS OUEST forme, à et par la recherche, des scientifiques capables de gérer la complexité de façon opérationnelle dans un monde en mouvement, des professionnels responsables, aptes à répondre aux grandes questions de société et aux attentes du monde économique par des approches agronomiques, agroalimentaires, horticoles et en paysage autant qu’économiques et sociales.

Recherche

Production et diffusion de connaissances (recherches académiques et finalisées)

Lieu de recherche multidisciplinaire bénéficiant d’un environnement scientifique de 1er plan, AGROCAMPUS OUEST mène, sur ses campus d’Angers et de Rennes, des recherches académiques et finalisées, en partenariat étroit avec les organismes de recherche nationaux, l'INRA notamment, et les universités.
Ces recherches, définies en accord avec les partenaires, sont orientées à la fois par la dynamique de la science et par des enjeux socio-économiques liés aux sciences du vivant et à l’agronomie.

Innovation

Coopération scientifique et technique, transfert, appui à l’enseignement technique agricole dans une dynamique internationale (70 partenaires académiques dans une quarantaine de pays).

Dans un continuum formation–recherche–innovation, AGROCAMPUS OUEST s’attache à construire, en lien avec 3 pôles de compétitivité (Valorial, Végépolys, Mer Bretagne), de puissantes interactions avec le tissu professionnel et le monde économique à l’échelle locale mais aussi internationale (coopération scientifique et technique, transferts technologiques, aide à la création d’entreprise).
AGROCAMPUS OUEST contribue également au débat science / société par la diffusion des connaissances (culture scientifique).

 Ces missions sont déclinées dans une double approche :

  • une approche intégrative et pluridisciplinaire, du gène à l'agrosystème
  • une approche territoriale, du local au global.

5 ambitions

Le projet stratégique d’AGROCAMPUS OUEST est porteur d’ambition pour une identité et un positionnement renforcés. Il est en phase avec les évolutions du monde, qui impliquent pour l’établissement d’être en capacité de créer, améliorer ou trouver des solutions nouvelles dans ses domaines de compétences afin d’être source d’innovation dans toutes ses missions et dans son organisation.

Le principe de responsabilité au regard des attentes sociétales qui incombent à un établissement d’enseignement supérieur et de recherche irrigue ce projet.
Collectivement, les parties prenantes de l’établissement ont affirmé 5 ambitions pour la réalisation des missions assignées à AGROCAMPUS OUEST.

Ambitions

Favoriser une recherche de haut niveau sur des thématiques identifiantes en s'appuyant sur des leaders reconnus à l'international

AGROCAMPUS OUEST s’appuie sur des alliances fortes pour développer sa recherche. La structuration en unités mixtes de recherche (UMR) a permis d’inscrire la recherche de l’établissement dans une communauté scientifique beaucoup plus large. Ses cadres scientifiques sont associés aux chercheurs et enseignants-chercheurs des autres tutelles des UMR. Ils bénéficient de l’accès à un réseau de plateformes technologiques, installations expérimentales et technologiques mutualisées, au bénéfice d’une production scientifique améliorée en qualité et en quantité, insérée dans des réseaux internationaux.

Dans un contexte international de plus en plus concurrentiel et face aux défis de transition évoqués précédemment, l’enjeu pour l’établissement est de poursuivre sa trajectoire et de faire de l’excellence de la recherche un élément incontournable pour asseoir sa crédibilité scientifique, vecteur de positionnement et de notoriété. La palette thématique de l’établissement lui permet de se positionner au cœur de projets scientifiques pluri-disciplinaires nécessaires pour aborder les enjeux de transition sociétale.


Plusieurs axes seront privilégiés pour atteindre cet objectif.

  • Développer le doctorat, force incontournable de l’activité scientifique des unités. L’établissement visera à maintenir voire accroître le nombre d’enseignants-chercheurs ayant une habilitation à diriger des recherches (HDR) et à favoriser l’encadrement de thèses par la recherche de nouvelles sources de financement nationales ou internationales (thèses en co-tutelle, entreprises). 
  • Soutenir l’activité internationale des enseignants-chercheurs et des unités de recherche pour une plus forte insertion dans les réseaux et une plus grande visibilité. 
  • Poursuivre la dynamique de production scientifique tant en quantité qu’en qualité, tout en limitant l’hétérogénéité entre les enseignants-chercheurs par la réduction du nombre de non-publiants, et en veillant à développer les différentes formes de valorisation et de diffusion des travaux de la recherche. 
  • Renforcer un soutien spécifique, individualisé et adapté aux différentes étapes de la carrière des enseignants-chercheurs (accompagnement des jeunes maîtres de conférences, concours d’HDR, concours de professeur) pour poursuivre une double finalité : assurer une montée en puissance collective des forces de recherche et favoriser l’émergence de leaders scientifiques afin de viser l’excellence.

 

Former des professionnels de haut niveau scientifique et de haut potentiel, agiles et ouverts sur le monde

Parce que les diplômés de l’établissement seront les cadres et les décideurs de demain, et parce que le monde dans lequel ils s’inséreront est en profonde mutation, ils devront être capables d’anticiper, d’initier, d’accompagner et de piloter les changements.

Pour former ces hauts potentiels, quel que soit leur futur secteur d’activité, 3 principes irriguant les formations d’AGROCAMPUS OUEST sont réaffirmés et renforcés :

  • une formation scientifique de haut niveau pour amener les étudiants à conduire des travaux de veille et de prospective, et résoudre des problèmes complexes dans une approche intégrative et systémique. Ainsi, les formations s’appuient sur les résultats de la recherche et sur l’acquisition des démarches scientifiques comme partie intégrante du socle de compétences des diplômés d’AGROCAMPUS OUEST. 
  • une formation ouverte sur le monde par le lien déjà fort avec le monde professionnel, par une ouverture marquée aux questions internationales (internationalisation des cursus et mise en situation interculturelle d’études et de travail ; compréhension de la diversité des contextes et enjeux agronomiques du monde en mutation) et par une intégration des enjeux du DD&RSE à la fois dans la formation et dans l’accompagnement de la vie étudiante. 
  • le développement d’une agilité pour une meilleure adaptation aux transformations de demain. Ceci passe par la pédagogie de projet, le recours à de nouveaux modes d’apprentissage, l’encouragement à l’innovation, l’acquisition de compétences informationnelles, le développement de doubles compétences et de la culture entrepreneuriale.


Pour garantir une employabilité maximale des diplômés et leur ouvrir une évolution vers des postes d’encadrement de haut niveau, en cohérence avec leurs souhaits d’évolution professionnelle, 3 axes seront privilégiés dans la politique de formation :
• garantir la pertinence des formations, adaptées aux enjeux contemporains du vivant et sociétaux, pour nos domaines ;
• attirer les meilleurs potentiels en garantissant une mixité des étudiants dans la diversité des voies de recrutement (post bac et post prépa), ou de voies de formation (initiale ou par apprentissage) ;
• former les étudiants à devenir des acteurs citoyens du monde, responsables et solidaires, moteurs d’innovations.

Renforcer la synergie recherche-formation

Ces 2missions de recherche et de formation, même si elles ont leurs enjeux propres, sont interdépendantes et leur lien est un atout à exploiter, du fait d’un enrichissement réciproque.
La qualité scientifique de la recherche alimente le niveau scientifique de la formation. Inversement, l’ingénierie pédagogique et l’interaction avec les étudiants et les recruteurs génèrent une réflexivité et une transversalité stimulantes pour la recherche. Ce lien est également un atout pour renforcer la stratégie à l’international de l’établissement ; à la fois pour le développement de programmes internationaux et le développement concerté de réseaux de mobilité d’étudiants et d’enseignants-chercheurs. C’est aussi un vecteur pour renforcer la contribution de l’établissement à l’innovation et au développement des filières et des territoires.

Dans cette interaction, le doctorat est un élément emblématique de l’ambition d’AGROCAMPUS OUEST. Stimulant la dynamique de l’activité de recherche, le doctorat est avant tout un diplôme de l’établissement, validant un parcours de formation par la recherche. C’est un passeport de dialogue avec les partenaires internationaux. AGROCAMPUS OUEST délivre ce diplôme depuis 1985 et 120 doctorants sont inscrits chaque année. Le développement du doctorat nourrit à la fois les ambitions d’une recherche d’excellence et de formation de professionnels de haut niveau scientifique. Dans ce contexte, la promotion de la poursuite en doctorat des ingénieurs sera encouragée afin de développer la double compétence ingénieur-chercheur, notamment dans le cadre de thèses réalisées en entreprise ou en lien direct avec elles.

Être acteur de l'innovation au coeur des transitions des filières et des territoires

Fort de ses engagements en formation et en recherche, de ses liens aux territoires et aux filières, AGROCAMPUS OUEST a développé de longue date une expertise connue et reconnue. L’ambition est de renforcer cette expertise et la contribution au développement et à l’innovation dans plusieurs axes.

  • Dans le cadre des politiques publiques en lien avec ses thématiques identifiantes (loi d’orientation agricole, loi-cadre sur la biodiversité, plan national santé et environnement, politiques européennes de l’agriculture, de l’environnement et des pêches…), par son expertise, l’établissement a la responsabilité d’éclairer la décision publique et d’accompagner les processus de développement/changement dans les filières ou les territoires. Ainsi, en lien avec le projet agricole de la France « Produire autrement », et afin de s’impliquer dans la transformation des modèles de production agricole, l’établissement accompagnera l’évolution de l’enseignement technique agricole et poursuivra sa coopération avec les partenaires du développement agricole.
  • La valorisation économique des travaux de la recherche s’appuie sur le développement de dispositifs complémentaires qui créent les conditions d’émergence de l’innovation. La convention avec la SATT Ouest Valorisation qui permet à l’établissement de détecter des projets innovants et d’accompagner leur réalisation ; l’intégration dans des Instituts Carnot afin de s’inscrire dans une dynamique de partenariat entre laboratoires publics et entreprises ; le développement de programmes de recherche collaboratifs avec les partenaires industriels, ou encore la réalisation de thèses en lien avec les entreprises (de type CIFRE).
  • L’intégration du lien recherche-formation au service de l’innovation se concrétise par le développement d’écosystèmes d’innovation au sein même des campus. Fort d’un ancrage territorial favorable, d’un rôle d’accompagnement des entreprises et des filières, persuadé de l’importance de la synergie induite par des liens de proximité avec les partenaires professionnels, le choix est posé de concrétiser ces dynamiques partenariales, tant en formation qu’en recherche, au sein même de l’établissement par :

- l’accueil au sein des campus : des pôles de compétitivité Végépolys et Valorial, de centres techniques et de transfert, de personnels d’entreprises dans les unités de recherche et d’entreprises via les incubateurs localisés dans les locaux de l’établissement ;
- l’ouverture des plateformes technologiques aux professionnels tels la plateforme lait à Rennes, les installations expérimentales à Angers ou le projet de plateforme aquacole sur le site de Beg-Meil ;
- l’organisation et l’accueil de colloques, rencontres scientifiques et écoles internationales de chercheurs.

Conforter la cohérence globale de l'organisation d'AGROCAMPUS OUEST par un fonctionnement efficient et responsable

La révision du décret de création d'AGROCAMPUS OUEST a permis de finaliser et stabiliser la construction d’AGROCAMPUS OUEST en mettant en cohérence l’organisation et les enjeux du projet stratégique précédent, parmi lesquels la construction de l’identité institutionnelle. Cette identité s’est construite progressivement depuis 2008. Aujourd’hui, chaque composante de la collectivité et les parties prenantes (étudiants, professionnels, partenaires académiques) peuvent ainsi la décliner dans leurs activités.

Désormais, l’établissement peut et doit s’orienter vers une optimisation de son mode de fonctionnement afin d’accroître son efficience. Ceci passe par un pilotage adapté et une optimisation de la gestion des moyens. L’ambition pour ces prochaines années sera de mettre en œuvre des actions s’inscrivant dans une démarche de responsabilité sociale et sociétale s’appuyant sur 3 piliers.

  • Une communauté de travail au cœur du projet d’établissement

L’implication des personnels dans le projet d’établissement passera par un dialogue social renforcé construit sur des dispositifs de concertation, des processus de décision explicités et transparents, le renforcement du positionnement et des compétences des managers intermédiaires et l’accompagnement des carrières.
L’implication des étudiants, quant à elle, sera d’autant plus importante qu’elle sera accompagnée et encouragée, et qu’une place importante sera accordée à la vie étudiante, tant du point de vue de l’environnement et de l’épanouissement des étudiants que pour la contribution à leur formation.

  • Une organisation multi-campus ancrée dans ses territoires

La dimension collective et transversale de l’établissement étant désormais opérationnelle, la vie des sites comme cadre quotidien de travail et d’études est à renforcer en lien avec les spécificités propres aux campus et les dynamiques de leurs territoires. En s’investissant avec les partenaires professionnels, institutionnels et les collectivités territoriales, l’établissement se positionne ainsi au cœur de dispositifs territoriaux co-construits.

  • Un environnement de travail adapté

 

Cela se traduit par la mise en place progressive de schémas directeurs pluriannuels des moyens parmi lesquels :
- un schéma directeur budgétaire ;
- un schéma directeur des emplois et des compétences ;
- un schéma directeur immobilier ;
- un schéma directeur des systèmes d’information.

Au-delà de cette planification pour stabiliser et garantir les moyens et les ressources nécessaires à l’accomplissement des missions de chacun, les conditions de travail, d’études et de vie sur les campus seront régulièrement évaluées afin de garantir l’amélioration continue des activités et le bien-être de tous. L’objectif sera de conforter un environnement de travail adapté à l’organisation et garantissant la qualité de vie au travail et des études.

3 principes

Le projet stratégique d’AGROCAMPUS OUEST est un projet incarné et irrigué par des principes.

Principes

Responsabilité

Le projet d’établissement d’AGROCAMPUS OUEST s’inscrit dans une démarche de responsabilité au regard des attentes sociétales qui incombent à un établissement d’enseignement supérieur et de recherche dans ses missions de service public. À l’interne, l’établissement vise un fonctionnement respectueux de la diversité de ses personnels et étudiants en permettant à chacun de réaliser ses projets professionnels.

Adhésion

Le projet d’établissement d’AGROCAMPUS OUEST, construit et mis en œuvre par la communauté, doit permettre à chacun de restituer sa propre activité dans la dynamique générale de l’établissement.

Réalisme dans l'ambition

Le projet d’établissement d’AGROCAMPUS OUEST raisonnable et efficient se décline par des feuilles de route stratégiques annuelles priorisées et déclinées dans chaque département et direction transversale.

Contacts

AGROCAMPUS OUEST

Direction générale

tél. : +33 (0)2 23 48 55 02

direction.generale@agrocampus-ouest.fr

Direction de la communication

tél. : +33 (0)2 23 48 55 17

dircom@agrocampus-ouest.fr